Microscopie : Le réglage de Koehler

Les microscopes de milieu et haut de gamme offrent généralement la possibilité de régler finement le système d’éclairage. Le réglage de Koehler consiste à aligner le faisceau lumineux issu du condenseur avec l’axe optique des objectifs du microscope afin d’obtenir un éclairage homogène des échantillons et des images contrastées.

Ce réglage peut être effectué avec ou sans préparation.

  • Enclenchez l’objectif de grossissement le plus faible (généralement 4x)
  • Ouvrez le diaphragme d’ouverture du condenseur (fig. 1)
  • Fermez le diaphragme de champ (fig. 2)
Figure 1 : Diaphragme d’ouverture
Figure 2 : Diaphragme de champ

A ce stade vous devez pouvoir visualiser une forme polygonale (Diag. 1.a), floue et non centrée. Il s’agit de la projection de l’orifice minimal du diaphragme de champ.

  • Faites varier la hauteur du condenseur, grâce à la molette latérale (fig. 3), jusqu’à ce que le polygone soit net (Diag. 1.b).
Figure 3 : Molette de contrôle la hauteur du condenseur
  • Centrez ensuite le polygone dans le champ de vision (Diag. 1.c) en jouant sur les vis de centrage situées à la base du condenseur (fig. 4).
Figure 4 : Vis de centrage du condenseur
  • Ouvrez ensuite progressivement le diaphragme d’ouverture (Diag. 1.d). Vous verrez les limites du polygone se rapprocher du bord du champ de vision. Cela vous permettra d’affiner le centrage en alignant plus précisément le cercle et le polygone (Diag. 1.e).
  • Au final, vous devez réussir à faire disparaitre le polygone complètement (Diag. 1.f).
Diagramme 1 : Les étapes du réglage de Koehker

Le réglage de Koehler est alors terminé. Vous pouvez maintenant fermer progressivement le diaphragme d’ouverture pour améliorer le contraste de l’image.

Ajouter un commentaire