Catégorie : Microscopes

Débuter en microscopie : Le vocabulaire

Les microscopes optiques sont des instruments grossissants permettant d’observer des détails invisibles à l’œil nu et constitués de plusieurs éléments aux rôles distincts.  Ce chapitre vous permettra de bien connaitre les parties qui le constituent pour pouvoir ensuite effectuer vos observations dans les meilleures conditions.

Le modèle décrit ci-dessous a été choisi car il comporte la majorité des éléments que l’on peut trouver sur un microscope. Les modèles moins avancés comportent souvent moins d’options.

Schéma d'un microscope
(suite…)

(Re)Découvrez les microscopes agiles DINO-LITE

Dino-Lite exemple

Les microscopes numériques Dino-Lite brillent par leur agilité. Grâce à leur format compact et leur simplicité d’utilisation, ils sont capables de fournir des images dans des situations où un microscope ou une loupe binoculaire classiques seraient beaucoup trop encombrants. Que ce soit en biologie pour faire des observations in vivo et in situ ou dans l’industrie pour surveiller un processus au sein d’une machine, la petite taille et la mobilité des microscopes Dino-Lite sont des atouts majeurs.

La marque Dino-Lite propose de nombreux modèles et accessoires grâce à une grande variété d’options et de caractéristiques spécifiques :

• Grossissements allant de 10 à 500x
• Eclairage LED lumière blanche
• Définitions d’images 640×480, 1280×1028 (1,3Mpx) ou 2592×1944 (5Mpx)
• Option lumière polarisées
• Une variété embouts pour différents usages
• Distances de travail allant du bout touchant à 28cm
• Possibilité d’effectuer des mesures
• Options anti décharge électrostatique (ESD)
• Corps en composite ou en métal

(suite…)

Les réticules en microscopie : montage et calculs de grossissement

Les réticules en microscopie

Dans le domaine de la microscopie, le terme réticule désigne un disque gradué transparent qui se glisse à l’intérieur d’un oculaire pour effectuer des mesures. Ce montage peut être effectué par l’utilisateur ou le réticule peut être intégré dans un oculaire gradué.

Schéma de montage d'un réticule dans un oculaire
Schéma de montage d’un réticule dans un oculaire

Montage du réticule

Retirez tout d’abord l’un des deux oculaires du microscope.  Ils sont le plus souvent glissés dans leur réceptacle et il suffit de tirer dessus délicatement en exerçant une légère rotation pour l’extraire. Dévissez ensuite la partie inférieure de l’oculaire pour dégager l’emplacement destiné à recevoir un réticule (NB: tous les oculaires ne  sont pas équipés de ce système). Placez le réticule dans ce logement et revissez la partie inférieure de l’oculaire. Assurez-vous que les graduations sont bien visibles lorsque vous regardez dans l’oculaire. Replacez l’oculaire sur le microscope pour  terminer la mise en place du réticule.

Mesures simples

Il existe plusieurs modèles de réticule. Le plus couramment  utilisé en biologie présente une échelle comportant 100 divisions réparties sur 10 mm; une division mesure donc 0,1 mm. Cette échelle reste arbitraire et les mesures réelles ne peuvent être déterminées qu’en prenant en compte l’objectif utilisé. (suite…)

TEST : Application d’un éclairage

LOGO_PERFEX http://www.perfex.fr/

Le choix de l’éclairage pour un instrument optique est essentiel puisqu’il va révéler des détails de l’objet observé.
PERFEX Sciences offre un large choix de sources lumineuses pour différentes applications.

 

 

 

 

Exemple d'application loupe binoculaire PERFEX Série Pro 10/Éclairage additionnel PERFEX
Exemple d’application loupe binoculaire PERFEX Série Pro 10/Éclairage additionnel PERFEX

Aujourd’hui, nous proposons de mettre en pratique une solution qui va permettre de modifier une loupe sans éclairage transmis dans le pied.

 

Ici le matériel utilisé est une loupe Binoculaire PERFEX Zoom de la série Pro 10 et un éclairage PERFEX de la référence SLED200.

 
La source lumineuse de forme ronde est placée sous la platine de verre.

(suite…)

Découvrez le nouveau MOTIC SWIFT HYBRID, une solution complète tout terrain

Naturoptic est heureux de vous présenter la gamme de microscope SWIFT HYBRID de MOTIC.

Le microscope SWIFT HYBRID se distingue par son innovation, sa qualité, et ses caractéristiques adaptées à toutes épreuves. Cette gamme s’adresse aux enseignants et aux étudiants, aux vétérinaires, aux techniciens de laboratoire et microscopistes et aux amateurs.

Ce microscope hybride est polyvalent car il combine deux instruments en un : Un microscope mais aussi une loupe permettant de visualiser des échantillons microscopiques et macroscopiques.

Ce microscope est mobile puisqu’il fonctionne sur batterie, il va donc permettre de travailler sur le terrain. Et en plus, pour plus de confort, il s’adapte à hauteur des yeux sur un trépied photo, ingénieux !

Nous vous laissons découvrir son utilisation sur cette vidéo :

Bientôt disponible, plus de renseignements au 05 61 27 27 27

 

SWIFT3H-B SWIFT3H-B-1 SWIFT3H-B-2

Le prix Nobel de Chimie 2014 expliqué simplement

Le prix Nobel de Chimie 2014 récompense trois chercheurs et deux techniques qui permettent aujourd’hui  d’effectuer des observations en microscopie optique à des résolutions que l’on a longtemps cru impossible à atteindre.

 

crédit : scisoku.blog.fc2.com/
crédit : scisoku.blog.fc2.com/

En 1873, le  physicien allemand Ernst Abbe a déterminé une limite pour la microscopie optique traditionnelle : il est physiquement impossible d’obtenir une résolution supérieure à 0,2 micromètres. C‘est pourtant ce que les chercheurs Eric Betzig, Stefan W. Hell, et William E. Moerner on réussi à faire. Grâce à leurs travaux sur la microscopie optique à fluorescence, Il est maintenant possible d’observer  les virus , les protéines et mêmes les molécules au sein de matières vivantes de manière dynamique sans la détruire ni la figer.

 

(suite…)

Une jolie vidéo d’un Rotifère en microscopie optique

La fille d’un de nos lecteurs a réalisé une jolie vidéo d’un rotifère à l’aide d’un simple microscope de routine (Perfex 1000x Pro 5.5 ) couplé à une caméra numérique couleur (Toupcam 3.2 Mpixel). Merci à eux de la partager avec nous . On y voit la “petite bête” s’agiter et aspirer des débris présents dans son environnement à l’aide des cils présents au niveau de sa bouche (à 20″ et 1’04” par exemple).

 

Crédit: J.C. Ruby