Le dernier « selfie » de Rosetta avant atterrissage

 

Crédits : ESA/Rosetta/Philae/CIVA.
Crédits : ESA/Rosetta/Philae/CIVA.

Un mois exactement après son premier « selfie », Rosetta nous envoie un dernier autoportrait pris à 16 km de la  comète 67P/Churyumov–Gerasimenko.

 

La distance s’étant considérablement réduite, on distingue beaucoup mieux la comète. Il est ainsi possible de distinguer les jets chargés de poussières qui fusent au niveau du « cou » de 67P. La partie nocturne du grand lobe est tournée vers la sonde et la portion éclairée du petit lobe est pratiquement centrée sur le site d’atterrissage principal J dont nous vous avions déjà parlé.

Ajouter un commentaire